Votre avis nous intéresse !

Votre avis sur la Digithèque des Archives & Bibliothèques de l'ULB nous intéresse!

Donnez-nous votre avis en 30 secondes.

Digithèque > Digithèque Histoire de l'ULB > Historique > Theodorus I et II

-A A A+ imprimer

Theodorus I et II

Pour permettre à l'Université d'atteindre les objectifs qu'elle s'est fixée en matière de recherche-développement et de valorisation - notamment la création d'Ecoles doctorales, la définition du statut du chercheur avec revalorisation de la carrière, la stabilisation des chercheurs sur contrat, une politique incitative en faveur de l'interdisciplinarité et la création de fonds de brevet et d'investissement (Théodorus I et II) - il était devenu nécessaire de dégager des moyens financiers complémentaires. En 2003, l'ULB a donc pris la décision de confier l'apport de ses participations existantes à une société holding constituée en collaboration avec différents partenaires publics et privés.


Concrètement, il s'agit d'une société en commandite par actions (Theodorus) composée d'une part, des associés commanditaires (soit des investisseurs et l'ULB - majoritaire) et d'autre part, d'un associé commandité (ULB General Partner S.A.) constitué par l'ULB et BREMANO (filiale immobilière de l'ULB), qui gère le tout. La formule permet ainsi de limiter l'engagement financier de l'ULB à ses apports et grâce à cette opération, l'Université dispose désormais d'un instrument financier capable d'injecter des fonds dans des projets issus de la recherche académique.

©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 5 novembre 2009