Votre avis nous intéresse !

Votre avis sur la Digithèque des Archives & Bibliothèques de l'ULB nous intéresse!

Donnez-nous votre avis en 30 secondes.

Digithèque > Digithèque Histoire de l'ULB > Historique > Les Parcs Industriels

-A A A+ imprimer

Les Parcs industriels

L'ULB est associée à la gestion de différents parcs industriels et scientifiques où sont accueillies des entreprises, pour la plupart de haute technologie, qui entretiennent des liens de collaboration étroits avec l'Université. Les enjeux économiques actuels ont amené l'ULB à participer activement au développement de la société en s'engageant dans des missions de service à la collectivité. La valorisation des résultats de la recherche universitaire s'inscrit dans cette démarche et constitue un enjeu essentiel. De plus en plus, les autorités européennes, fédérales et régionales fondent leurs politiques de recherche-développement sur l'apport de la recherche universitaire.  Toutes les universités s'orientent dans cette voie, notamment par le dépôt de brevets, l'octroi de licences à des entreprises existantes ou la création d'entreprises nouvelles à partir des laboratoires universitaires ( spin-offs).


Les sociétés spin-offs, destinées à assurer la valorisation économique de l'expertise ou des résultats de la recherche, traduisent la volonté de créer de la valeur ajoutée et des activités économiques nouvelles à partir des activités scientifiques de l'Université. Enfin, elles apportent une contribution concrète à l'emploi et à la reconversion économique, d'autant plus prometteuse qu'elles permettent de maintenir ou de développer des compétences technologiques de haut niveau, et ce dans un environnement proche de l'Université et de sa recherche de pointe. Afin de faciliter la démarche de création d'entreprise à partir de l'université, l'ULB a adopté une Charte des Spin-Offs qui établit des relations claires et équitables entre l'université et l'entreprise. Les parcs industriels de l'ULB se trouvent sur différents sites à Bruxelles et dans la Région wallonne.

Pour Bruxelles, deux Parcs à vocation de recherche scientifique :

 

Parc industriel Evere - Vue aérienne
Parc industriel Evere - Vue aérienne

Le  Parc Industriel Da Vinci à Evere : d'une superficie brute de 360.000 m2, il abrite trois types d'entreprises. D'une part, des filiales ou des centres de coordination de grands groupes industriels, particulièrement dans les secteurs informatiques, chimiques et pharmaceutiques. Par ailleurs,  des PME innovantes, notamment dans le secteur des technologies de l'information, de l'électronique et des télécommunications. Et enfin, des entreprises plus traditionnelles qu'il était important, pour des raisons économiques, de stabiliser en Région Bruxelloise. Ce parc représente la plus forte concentration, en Belgique, d'entreprises relevant du secteur de l'informatique et des télécommunications et constitue de ce fait un réel pôle de développement de l'économie bruxelloise. Situé à proximité de l'aéroport, ce parc accueille actuellement une quarantaine d'entreprises qui collaborent avec des équipes de recherche de l'ULB.

Le  Parc industriel Erasmus à Anderlecht : d'une superficie brute d'environ 200.000 m2, il est situé sur le territoire de la Commune d'Anderlecht. Ce parc se développe en synergie avec le campus hospitalo-facultaire de l'ULB, notamment dans le domaine de la cardiologie. Il abrite le siège social d'UCB ainsi que le Business Center, un immeuble d'accueil qui héberge des entreprises liées à l'ULB dans le cadre de programmes de recherche, des spin-offs de l'ULB et un centre d'entreprises.
     
En Région wallonne, les parcs se répartissent sur les sites de Nivelles et de Charleroi-Gosselies.  À Nivelles, l'ULB a implanté deux infrastructures majeures qui constituent un aspect essentiel de son ancrage en Région wallonne. Le hall d'essais du Centre de recherches industrielles et agronomiques (CRIA) d'une part, qui développe de nombreux projets de recherche avec les entreprises de la Région wallonne, notamment dans le domaine des matériaux; et l'incubateur  Solvay Entrepreneur qui propose aux créateurs et aux dirigeants de PME de Wallonie-Bruxelles, ainsi qu'à ceux qui les entourent un ensemble intégré de services. Trois des sociétés spin-offs de l'ULB sont également installées sur ce parc :  EHP, active dans la fabrication des caloducs pour l'industrie spatiale, Optimal Design, spécialisée dans le développement de logiciels d'optimisation et  Lambda-X, spécialisée dans la réalisation d'instrumentation spatiale.

 

 

À Charleroi, l'ULB a investi massivement sur le site de l'Aéropole de Gosselies. En témoignent plusieurs installations : en 1999, l' Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires (IBMM), entité vouée essentiellement à l'enseignement et à la recherche académique, fondamentale et dont les travaux sont régulièrement récompensés par de hautes distinctions scientifiques et les articles publiés dans des revues scientifiques européennes ou américaines. Cœur du Biopôle ULB Charleroi, l'IBMM est un partenaire-clef pour le redéploiement de la région de Charleroi (aides européennes et wallonnes). À ses côtés sont actifs BioVallée depuis 2001, l'Institut d'immunologie médicale depuis 2004, ainsi que plusieurs unités de recherche-développement et d'entreprises spin-offs. Enfin, en 2006 s'est érigé un incubateur dédicacé aux entreprises du secteur biomédical (Wallonia Biotech). Cet incubateur a pour mission de stimuler la création et le développement de sociétés biotechnologiques de type spin-off académiques, start-up ou spin-out industrielles dans la Région Wallonne. L'incubateur offre des services d'accompagnement managérial, commercial et financier aux projets sélectionnés pour une durée maximale de 6 ans et sur plusieurs sites wallons, dont le Biopôle GIGA-Liège et le Biopôle ULB-Charleroi.

 

Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires (IBMM) - Charleroi
Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires (IBMM) - Charleroi
Aéropole de Gosselies
Aéropole de Gosselies
Aéropole de Gosselies
Aéropole de Gosselies
©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 5 novembre 2009