Votre avis nous intéresse !

Votre avis sur la Digithèque des Archives & Bibliothèques de l'ULB nous intéresse!

Donnez-nous votre avis en 30 secondes.

Digithèque > Digithèque des Editions de l'Université de Bruxelles > Ouvrages numérisés > Sextant

-A A A+ imprimer

Sextant

Vous trouverez sur cette page tous les volumes publiés de la série Sextant avant 2001 ; les volumes suivants seront progressivement mis en ligne, en respectant une barrière mobile de 7 ans.

 

Tous ces volumes sont disponibles au format PDF texte sous images ; ils sont donc cherchables individuellement.

 

Avertissement : les photographies et illustrations encore soumises aux droits d'auteur ont été supprimées des fichiers numériques.



Attention : pour pouvoir consulter les documents numérisés dans des conditions optimales, veuillez consulter nos  conseils.

 

 

 M comme mère, M comme monstre, Volume 32, 2015

 Habemus gender ! Déconstruction d’une riposte religieuse, Volume 31, 2015

 Regards sur le sexe, Volume 30, 2013

 Pratiques de l'intime, Volume 29, 2012

 Femmes en guerres, Volume 28, 2011

 Masculinités, Volume 27, 2009

 Femmes exilées politiques, Volume 26, 2009

 Colonialismes, Volume 25, 2008

 Féminisme international, Volumes 23-24, 2007

 Pour une histoire européenne des femmes migrantes, Volumes 21-22, 2004

 Familles, Volume 20, 2003

 Enfances, Volume 19, 2003

 Poésie, Volumes 17-18, 2002

 Domesticité, Volumes 15-16, 2001
 Femmes de culture et de pouvoir, Volumes 13-14, 2000
 Femmes artistes (2), Volume 12, 1999
 Femmes artistes (1), Volume 11, 1999
 Trajectoires, Volume 10, 1998
 Engagements féminins, Volume 9, 1998
 Femmes dans la cité, Amérique latine et Portugal, Volume 8, 1997
 Citoyenneté, Volume 7, 1997
 Femmes et Lettres, Volume 6, 1996
 Métiers, Volume 5, 1996
 Travail, Volume 4, 1995
 Femmes et médecine, Volume 3, 1995
 Sciences et Culture, Volume 2, 1994
 Féminismes, Volume 1, 1993

 


M comme mère, M comme monstre

LORIAUX Stéphanie, ANDRIN Muriel, OBST Barbara, « M comme mère, M comme monstre » in Sextant,  Volume 32, Editions de l’Université de Bruxelles, 2015.


   Version texte

 

Résumé

 

De tout temps, la monstruosité des mères a suscité l’intérêt de la société. Déclenchant les débats éthiques, des déchaînements médiatiques, elle est aussi à l’origine d’un nombre impressionnant d’œuvres artistiques complexes.  L’infanticide maternel, cet acte incompréhensible en soi, a toujours fasciné et répugné à la fois, poussant la médecine à expliquer ces actes par des pathologies aux noms impressionnants tels que le « syndrome de Munchhausen par procuration » ou la « psychose postpartum ». D’un point de vue artistique, le motif connaît, du moins depuis la Médée d’Euripide, une longue tradition qui s’inscrit dans la littérature mondiale, mais aussi dans le théâtre, le cinéma ou les arts plastiques. Tantôt furies, tantôt sorcières, ces mères monstrueuses continuent-elles à être considérées  comme des êtres contre nature ou la description de ces femmes, de leurs actes et motivations présumées a-t-elle changé au travers les siècles, reflétant les changements des représentations féminines ou encore le traitement de faits d’actualité ?


Habemus gender ! Déconstruction d’une riposte religieuse

VAN DER DUSSEN Sophie, PIETTE Valérie, PATERNOTTE David, « Habemus gender ! Déconstruction d’une riposte religieuse » in Sextant,  Volume 31, Editions de l’Université de Bruxelles, 2015.


   Version texte

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Résumé

 

Depuis 2012, les mobilisations françaises contre l’ouverture du mariage et de l’adoption aux unions de même sexe ont défrayé la chronique, tant en France qu’à l’étranger. Celles-ci ont révélé l’existence d’un mouvement sans précédent, dont l’agenda dépasse largement la reconnaissance des droits des homosexuel.le.s. En effet, ces opposants ne refusent pas seulement le droit de se marier ou de devenir parents aux couples de même sexe, mais dénoncent aussi ce qu’ils appellent l’« idéologie » ou la « théorie du genre ». Cette « idéologie/théorie », qui nierait l’altérité sexuelle et refuserait de penser les relations entre hommes et femmes sur le mode de la complémentarité, constituerait une dangereuse menace pour l’humanité. Pour cette raison, les groupes appartenant à cette mouvance ont élargi leur champ d’action et se mobilisent par exemple contre l’enseignement du genre dans les écoles ou à l’université.

Si ces mobilisations ont pris des allures spectaculaires dans l’Hexagone, on les retrouve – avec des fortunes diverses – dans un grand nombre de pays. Elles se manifestent aussi au sein d’institutions internationales telles que le Conseil de l’Europe ou l’ONU. A partir d’une relecture d’auteurs comme Judith Butler, l’« idéologie/théorie du genre » offre un cadre analytique permettant de dénoncer les détournements de langage auxquels se livreraient indistinctement théoricien.ne.s du genre, militant.e.s féministes et activistes LGBT et d’embrasser ces trois ennemis de manière simultanée. L’« idéologie/théorie du genre » constitue ainsi un outil puissant de contre-offensive idéologique et un instrument de lutte contre les avancées en termes de droits. Comme le montre ce numéro, ce discours est particulièrement présent au sein de l’Eglise catholique qui, de certaines communautés locales aux plus hautes instances de la hiérarchie vaticane, dénonce avec véhémence les méfaits supposés du genre et se mobilise pour les contrer. 

Ce numéro thématique s’articule en trois parties. Il pose tout d’abord quelques balises historiques et théoriques et situe ces mobilisations dans un cadre sociologique et idéologique plus vaste. Il s’intéresse ensuite au cas français et souligne tant l’exemplarité que la singularité des débats récents dans l’Hexagone. Dans un troisième temps, il compare ces mobilisations à ce qui s’est passé dans d’autres pays et aborde des enjeux similaires en Belgique, en Espagne, en Italie et au Mexique.


Regards sur le sexe

DE GANCK Julie, D'HOOGHE Vanessa, « Regards sur le sexe » in Sextant, Volume 30, Editions de l'Université de Bruxelles, 2013.


   Version texte

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Résumé

 

Si le sexe est et a toujours été pointé du doigt, s’il charrie un lot de discours féconds, il est aussi et peut-être paradoxalement caché,
dénigré voire hypocritement oublié. Or il s’agit là d'un organe essentiel à toute vie. Sa nécessité mais aussi les secrets qui
l’entourent lui donnent un caractère mystérieux rempli de force et de fragilité, de plaisirs multiples et de douleurs.

Fruit du colloque « Montrez ce sexe que je ne saurais voir ! », ce volume adopte un regard essentiellement historique sur le sexe, tout en s'enrichissant d'une analyse issue du cinéma.

Cette rencontre souligne à quel point la délimitation de ce qui est organe sexuel ou non varie dans le temps, dans l’espace et dans
le corps, physique et psychique. Plus que l’établissement d’une géographie du sexuel, l’important est ce que les organes relatent
sur les rapports entre, d'une part, les modèles de sexuation et de fonctionnement de la sexualité et, d’autre part, la régulation sociale des rapports humains.

 


Pratiques de l'intime, Volume 29, 2012

ANDRIN Muriel, LORIAUX Stéphanie, « Pratiques de l’intime » in Sextant, Volume 29, Editions de l'Université de Bruxelles, 2012.


   Version texte

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Résumé

 

Dans un contexte socio-culturel propice à l’expression de l’ego, aux épanchements personnels et à l’exhibition de l’intériorité, des créatrices explorent le filon intimiste, souvent avec une audace et une crudité que leur envient leurs alter ego masculins. Que ce soit dans la littérature, les arts plastiques ou le cinéma contemporain, les artistes sont en effet de plus en plus nombreuses à décrire l’expérience (fictionnelle ou subjective) de l’intime, puisant volontiers dans les détails de leurs vies (sexuelles) respectives. Au cœur de ces nouvelles formes, l’hybridation des discours – critique, théorique et intime – est de mise, provoquant un réaménagement considérable au sein des genres, et du genre.

Ce volume s’interroge à la fois sur les pratiques sexuelles que couvre cette idée de l’intime, l’évolution du contenu des œuvres, du XIXe siècle à aujourd’hui, ainsi que sur les différentes modalités discursives qui véhiculent ces visions (des journaux écrits et correspondances, réels ou fictifs, des œuvres d’art, des films documentaires ou de fiction). L’enjeu des textes repris dans ce volume se situe aussi au niveau de la pertinence d’un tel phénomène et de la spécificité d’un discours « féminin » par rapport à ces pratiques créatives.


Femmes en guerres, Volume 28, 2011

MILQUET Sophie, FREDERIC Madeleine : "Femmes en guerre" in Sextant, Volume 28, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes et le genre, 2011.


    Version texte

Résumé

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

La guerre est habituellement considérée comme une affaire d’hommes, où les femmes n’occuperaient que des rôles secondaires. Bien qu’actrices et témoins de l’histoire, elles voient en permanence leur expérience dévalorisée.

Pourtant, face à l’ampleur des conflits des XIXe et XXe siècles, c’est l’ensemble de la population qui a été touché. Les femmes s’étant mobilisées de diverses manières, il apparaît important de promouvoir une lecture du phénomène guerrier selon le prisme du genre. Cet ouvrage s’inscrit dans cette perspective. En rassemblant des contributions d’historiens et de littéraires, il décrit tant la complexité des expériences féminines de guerre que leurs représentations dans la littérature. 

 


Masculinités, Volume 27, 2009

BENVINDO Bruno : "Masculinités" in Sextant, Volume 27, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes et le genre, 2009.


    Version texte

Résumé

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

« Un homme n’aurait pas idée d’écrire un livre sur la situation singulière qu’occupent dans l’humanité les mâles », affirmait en 1949 la philosophe française Simone de Beauvoir. Les profondes mutations qui ont affecté le genre et la sexualité ces dernières décennies ont pourtant fait mentir l’auteure du Deuxième sexe : le masculin est désormais objet de multiples débats, réflexions et recherches.Ce volume entend faire écho à cet extraordinaire essor que connaissent les études sur les hommes en tant qu’êtres sexués, en présentant vingt-cinq contributions sur les masculinités à l’époque contemporaine. Rassemblés dans une perspective de décloisonnement disciplinaire, des historiens, sociologues, philosophes, anthropologues et spécialistes de la littérature ou du cinéma mettent ici en évidence le caractère pluriel des expériences et idéologies de la virilité.Ils montrent également que la construction du masculin ne s’opère jamais en vase clos, mais bien en étroite corrélation avec celle du féminin. Ce sont donc au final les deux « sexes » qui sont au cœur de ce volume qui, en dénaturalisant les catégories sociales, éclaire le caractère contingent, quotidiennement ré-inventé de ce qui apparaît évident : être une femme ou un homme.

 


Femmes exilées politiques, Volume 26, 2009

MORELLI Anne : "Femmes exilées politiques" in Sextant, Volume 26, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes et le genre, 2009.


    Version texte

Résumé

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

L’image qui s’impose quand on évoque l’exil politique est le plus souvent masculine : ce serait principalement une affaire d’hommes. Tout au plus quelques femmes apparaissent à titre d’exception, mais la grande majorité d’entre elles sont présentées comme des «réfugiées» ou des «suiveuses», c’est-à-dire comme des victimes plutôt que des actrices de leur destin. Les femmes n’ont-elles donc jamais dû fuir à cause de leurs convictions, parce que persécutées ou risquant leur vie et leur liberté.

Cet ouvrage présente onze contributions qui, toutes, soulignent l’urgence d’exhumer l’histoire des exilées politiques et l’intérêt de l’étudier dans une dimension de genre. Il montre combien cette approche permet de revisiter le processus de l’exil politique.



Colonialismes, Volume 25, 2008

LAURO Amandine : "Colonialismes" in Sextant, Volume 25, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes et le genre, 2008.


    Version texte

 

Résumé

Ce volume reflète l’extraordinaire essor pris ces dernières années par l’histoire des femmes en situation coloniale.

Onze contributions, concernant des territoires coloniaux divers, portant sur les XIXe et XXe siècles, abordent, à travers des aspects historiques, littéraires, sociologiques ou politiques, des questions fondamentales pour cerner « le sexe » de la colonisation et de la décolonisation. Ils nous montrent combien, dans les deux processus, les rapports de genre, de classe et de race s’imbriquent dans les discours et dans les faits. La richesse des approches et des problématiques démontre, s’il le fallait, la pertinence de l’outil «genre» dans l’analyse des impérialismes.


Féminisme international, vol 23-24, 2007

GUBIN Éliane, PIETTE Valérie, eds., "Féminisme international", in Sextant, Volume 23-24, Groupe interdisciplinaire d’Etudes sur les femmes de l’Université libre de Bruxelles, 2007.


    Version pdf texte sous image

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Table des matières

DOSSIER

Karen Offen

Thinking Historically about the International Women's Movement

Catherine Jacques

Le CIF face aux enjeux géopolitiques

Isabelle Vahé

La section française de la LIFPL (années 1920)

Annika Wilmers

Pacifistes belges et allemandes pendant et après la Première Guerre

Eliane Gubin et Valérie Piette

Les femmes, la guerre et la paix en Belgique 1890-1940

Alexandra Petrescu

Pouvoir féminin et pouvoir masculin. Aux origines de l'autoritarisme politique roumain durant l'entre-deux-­guerres

Anne Summers

Liberty, Equality, Morality. The attempt to sustain an international campaign against the double sexual standard 1875-1906

DIVERS

Claudine Marissal

L'engagement social dans les oeuvres de l'enfance. Une transition vers la vie publique ?

Gonzague Pluvinage

La profession de sage-femme en Belgique (XIXe s.). De l'accoucheuse traditionnelle à l'auxiliaire médicale

Céline Schoeni

Le droit au travail des femmes à l'aune de la citoyenneté (Suisse, années 1930)

Sabrina Parent

De la supériorité de la femme dans les Pérégrinations d'une paria de Flora Tristan

Jacqueline Brau

Au coeur du féminisme des années 1970: le GRIF

LECTURES


Pour une histoire européenne des femmes migrantes, vol 21-22, 2004

GUBIN Éliane, ed., "Femmes migrantes", in Sextant, Volume 21-22, Groupe interdisciplinaire d’Etudes sur les femmes de l’Université libre de Bruxelles, 2004.


    Version pdf texte sous image

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Table des matières

Anne Morelli et Eliane Gubin

Pour une histoire européenne des femmes migrantes

Jacques Gillen
La "transparence" des femmes migrantes dans les archives

Anastasia Antiochos

L'invisibilité des migrantes dans les archives "classiques": le cas des femmes grecques

Sarah Vanessa Losego
Les sources administratives et l'histoire des femmes migrantes. Exemple de trois histoires retracées à partir d'un même dossier de naturalisation

Bruna Bianchi
Les "veuves blanches" en ltalie au XIXe siècle

Mareike König

Itinéraires de domestiques allemandes à Paris vers 1900. Sources, méthodes et interprétations

Daniela Perco
Les nourrices de Vénétie, migrantes temporaires

Carolina Leite

Le rôle des Portugaises en France dans les choix résidentiels des migrantes. L'architecture domestique réinventée

Monika Mattes

Les travailleuses immigrées, la politique de genre et le marché du travail ouest-allemand (1955-1973)

Ana Fernandez Asperllla

Endoctrinement ou formation? Les émigrantes espagnoles, le travail et la qualification professionnelle vers le milieu du XXe siècle

Frank Caestecker

L'influence du genre sur la politique d'immigration des économies industrielles (Europe occidentale, première moitié du XXe siècle)

Anne Summers

Les initiatives des femmes britanniques pour la protection des migrantes (c. 1830-1900). Des archétypes en concurrence

Valérie Piette

La protection des voyageuses. Une source pour l'étude
des migrations féminines (XIXe-XXe siècles)

Anne Morelli et Jean-Philippe Schreiber

Sources et méthodes pour l'histoire des "migrantes militantes". Le cas d'Yvonne Jospa, juive immigrée en Belgique, communiste, militante anti-raciste

Bruno Benvindo

Lecture

 

 


Familles, vol 20, 2003

GUBIN Éliane, ed., "Familles", in Sextant, Volume 20, Groupe interdisciplinaire d’Etudes sur les femmes de l’Université libre de Bruxelles, 2003.


    Version pdf texte sous image

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Table des matières

Catherine Jacques

Renforcer l'autorité paternelle au détriment de l'autorité parentale. Un enjeu pour l'Etat ? XVIIIe-XIXe siècles

Pierre Burniat

Sans famille à Bruxelles au XIXe siècle. La vie à l'Hospice des orphelines.

Sian Reynolds

Qui voulait des crèches ? Les mères au travail et la natalité en France 1900-1950

Denyse Baillargeon

Maternalisme et Etat providence. Le cas du Québec

Mélanie Boulanger

Femmes et famille. Le programme des partis d'extrême droite en Belgique

Nancy Marando

L'idéal maternel. Discours et représentations de la mère québécoise à l'occasion de la célébration de la Fête des mères dans les années 1950

 


Enfances, vol 19, 2003

GUBIN Éliane, ed., "Enfances", in Sextant, Volume 19, Groupe interdisciplinaire d’Etudes sur les femmes de l’Université libre de Bruxelles, 2003.


    Version pdf texte sous image

 

Table des matières

DOSSIER

Daniel Vander Gucht

Le statut de l'enfant dans la société moderne

Daniel Murat

Nourrices et pupilles des hospices : une affection partagée ? Etude du milieu nourricier gardois 1850-1900

France Huart

Les Enfants martyrs. Une catégorie sociale à protéger (1892-1912)

Pierre Burniat

Orphelins et orphelines placés chez autrui (Bruxelles, XIXe siècle)

Catherine Jacques et Sylvie Lefebvre
Le Conseil international des Femmes et la protection de l'enfance 1888-1989

VARIA

Jean-Pierre Nandrin

La femme avocate. Le long combat des féministes belges 1888-1922

Selma Bellal

La tension entre politique européenne de reconnaissance et politique de réalisation de l'égalité entre les sexes

Recherches doctorales en cours (Bruno Benvindo, Claudine Marissal, Catherine Jacques)

Comptes-rendus

 


Poésie, vol 17-18, 2002

GUBIN Éliane, ed., "Poésie", in Sextant, Volumes 17-18, Groupe interdisciplinaire d’Etudes sur les femmes de l’Université libre de Bruxelles, 2002.


   Version pdf texte sous image

 

Les illustrations de cet ouvrage n’ont pu être reproduites afin de se conformer à la législation belge en vigueur.

 

Table des matières

Sabrina Parent, Valérie Piette

Avant-propos

Geneviève Erken

Pourquoi la poésie des femmes est-elle (encore) moins lue que celle des hommes ?  Brève étude sur la poésie  féminine francophone du XXe siècle

Hélène Tissières

Déserts : vides, quêtes et errances dans la poésie de Véronique Tadjo et Tanella BoniMichel Beniamino

Michel Beniamino

De la spécificité de la poésie féminine à l'ile de La Réunion : contraintes et libertéFrançoise Naudillon
Florette Morand

Françoise Naudillon

Florette MorandLucie Lequin

Lucie Lequin

Elles pensent le monde
[Marie-Célie Agnant, Anne-Marie Alonzo, Mona Latif Ghattas et Nadine Ltaif)

Jeanette den Toonder

Anne Hébert : une poésie d'équilibre, Le Jour n'a d'égal que la nuit
"Poèmes nouveaux 1987-1989"

Luminita Urs

La vision théâtrale de la mort dans Cimetières : la rage muette de Denise Desautels

Laurence Brogniez

Poétesses belges du XIXe siècle : quelques profils perdus

Patricia Izquierdo

Jean Dominique : des influences au silence (analyse du péritexte)

Laurence Brogniez

"Lettres à une jeune poétesse". Charles Van Lerberghe, anti-Pygmalion

Marc Quaghebeur

À propos de la spécificité de la poésie féminine en Belgique (XXe siècle)

Elodie Bouygues

Anne Perrier : "La fragile royauté de vivre"

Claude La Charité

Marie de Romieu et l'écriture androgyne : les marques de généricité du sujet lyrique dans Les Premières oeuvres poétiques (1581)

Pierre-Louis Fort

Les Charités d'Alcippe de Marguerite Yourcenar: le sonnet et le deuil

Marc André Brouillette

L'espace discontinu d'Anne-Marie Albiach

Jean-Pierre Nandrin

L'évolution du statut juridique de la femme indépendante en Belgique

Anne Cornette

Minna Canth et le féminisme finlandais

Rasa Cepaitiené

Réflexions sur le féminisme et la société en Lituanie


Domesticité, Volume 15-16, 2001

GUBIN Eliane, PIETTE Valérie, ed. : "Domesticité" in Sextant, Volumes 15-16, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 2001.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Longtemps l'histoire a ignoré le rôle économique et social des domestiques dans la formation des sociétés contemporaines. Or ceux-ci - véritables "passerelles" entre urbains et ruraux, entre riches et pauvres - ont exercé une influence majeure dans tous les processus de transition socio-économiques.


En réunissant des contributions de démographes, d'historiens, de littéraires, de sociologues, pour différentes époques et différents pays, sur le thème du déclin, de la professionnalisation et de l'immigration de la domesticité, ce volume souligne combien, par nature, le sujet est transversal et combien les constantes l'emportent sur les différences.


GUBIN Eliane, PIETTE Valérie, ed. : "Domesticité" in Sextant, Volumes 15-16, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 2001.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Longtemps l'histoire a ignoré le rôle économique et social des domestiques dans la formation des sociétés contemporaines. Or ceux-ci - véritables "passerelles" entre urbains et ruraux, entre riches et pauvres - ont exercé une influence majeure dans tous les processus de transition socio-économiques.


En réunissant des contributions de démographes, d'historiens, de littéraires, de sociologues, pour différentes époques et différents pays, sur le thème du déclin, de la professionnalisation et de l'immigration de la domesticité, ce volume souligne combien, par nature, le sujet est transversal et combien les constantes l'emportent sur les différences.


GUBIN Eliane, PIETTE Valérie, ed. : "Domesticité" in Sextant, Volumes 15-16, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 2001.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Longtemps l'histoire a ignoré le rôle économique et social des domestiques dans la formation des sociétés contemporaines. Or ceux-ci - véritables "passerelles" entre urbains et ruraux, entre riches et pauvres - ont exercé une influence majeure dans tous les processus de transition socio-économiques.


En réunissant des contributions de démographes, d'historiens, de littéraires, de sociologues, pour différentes époques et différents pays, sur le thème du déclin, de la professionnalisation et de l'immigration de la domesticité, ce volume souligne combien, par nature, le sujet est transversal et combien les constantes l'emportent sur les différences.


Femmes de culture et de pouvoir, Volumes 13-14, 2000

 

GUBIN Eliane, ed. : "Femmes de culture et de pouvoir" in Sextant, Volumes 13-14, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 2000.


    Version pdf texte sous image

 

Résumé

 

 

Pour clôturer ce siècle profondément marqué par le mouvement en faveur de l'égalité des sexes, ce volume est offert à l'historienne belge Andrée Despy-Meyer, qui consacra des recherches à l'accès des filles à l'Université.


Le désir de culture et la soif d'instruction, si longtemps refusés aux femmes en raison de leur « nature » ou de leur « mission » en est un des fils conducteurs, et les contributions vont des stéréotypes qui fondent l'infériorité des femmes aux efforts qu'elles firent pour s'en dégager.


Mais l'accès à l'instruction et l'usage de l'instruction ne leur furent pas donnés en même temps. Les enjeux se précisent quand des femmes, dûment diplômées, tendent d'investir les professions correspondantes. Concurrence intellectuelle sans doute. Mais aussi et surtout concurrence professionnelle : l'accès au savoir ouvre ainsi sur l'accès au pouvoir.


Progressivement l'engagement féminin s'élargit au social, au politique, à la défense de la paix ... selon des itinéraires qui permettent de « saisir l'âme d'une époque »




Femmes artistes (2), Volume 12, 1999

GUBIN Eliane, ed. : "Femmes artistes (2)" in Sextant, Volume 12, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1999.


    Version pdf texte sous image

Résumé

L'histoire des femmes artistes est le plus souvent celle de l'exclusion, du dénigrement, de l'amnésie et des succès aussi exceptionnels que singuliers.


Pour comprendre cette situation, les historiennes qui se sont penchées sur la question ont souligné le poids du contexte social et des rapports de pouvoir qui régissent la production et les milieux artistiques.

 

Les volumes 11 et 12 illustrent l'historicité de ces facteurs de marginalisation qui frappent les femmes dans tous les domaines de l'art.




Femmes artistes (1), Volume 11, 1999

GUBIN Eliane, ed. : "Femmes artistes" in Sextant, Volume 11, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1999.


    Version pdf texte sous image

Résumé

L'histoire des femmes artistes est le plus souvent celle de l'exclusion, du dénigrement, de l'amnésie et des succès aussi exceptionnels que singuliers.


Pour comprendre cette situation, les historiennes qui se sont penchées sur la question ont souligné le poids du contexte social et des rapports de pouvoir qui régissent la production et les milieux artistiques.


Les volumes 11 et 12 illustrent l'historicité de ces facteurs de marginalisation qui frappent les femmes dans tous les domaines de l'art.



Trajectoires, Volume 10, 1998

GUBIN Eliane, ed. : "Trajectoires" in Sextant, Volume 10, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1998.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Bien que l'histoire des femmes ait restauré la mémoire de nombreuses « héroïnes », le phénomène de l'engagement féminin demeure mal connu et rarement étudié dans sa dimension de genre.


Il va de soi pourtant que, dans une société qui déniait aux femmes tout rôle public, celles-ci ne pouvaient s'impliquer de la même manière que les hommes. L'engagement féminin prit donc nécessairement des formes spécifiques.


Les volumes 9 et 10 soulignent l'hétérogénéité de quelques trajectoires en proposant des biographies (individuelles ou collectives) de femmes qui se sont profondément investies dans la société de leur temps.




Engagements féminins, Volume 9, 1998

GUBIN Eliane, ed. : "Engagements féminins" in Sextant, Volume 9, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1998.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Bien que l'histoire des femmes ait restauré la mémoire de nombreuses « héroïnes », le phénomène de l'engagement féminin demeure mal connu et rarement étudié dans sa dimension de genre.


Il va de soi pourtant que, dans une société qui déniait aux femmes tout rôle public, celles-ci ne pouvaient s'impliquer de la même manière que les hommes. L'engagement féminin prit donc nécessairement des formes spécifiques.


Les volumes 9 et 10 soulignent l'hétérogénéité de quelques trajectoires en proposant des biographies (individuelles ou collectives) de femmes qui se sont profondément investies dans la société de leur temps.




Femmes dans la cité, Amérique latine et Portugal, Volume 8, 1997

MARQUES-PEREIRA Bérengère, ed. : "Femmes dans la cité, Amérique latine et Portugal" in Sextant, Volume 8, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1997.


    Version pdf texte sous image

Résumé

En Amérique latine, l'appartenance à l'espace national ne présuppose pas, comme en Europe, de condition civile homogène.

 


Dès lors la prise en compte de l'articulation genre/ethnie/classe constitue un élément majeur dans l'analyse de la citoyenneté.

 


Prolongeant le numéro précédent consacré à la citoyenneté féminine en Europe, ce volume présente la problématique élaborée au sein du réseau « Citoyenneté sociale des femmes en Amérique latine ».


Citoyenneté, Volume 7, 1997

MARQUES-PEREIRA Bérengère, ed. : "Citoyenneté" in Sextant, Volume 7, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1997.


    Version pdf texte sous image

Résumé

L'articulation entre la citoyenneté sociale et la citoyenneté politique constitue un thème majeur de réflexion pour rendre compte de la complexité des tensions entre privé et public, égalité et différence, exclusion et inclusion.


C'est dans cette perspective que s'inscrit ce numéro, qui envisage la question d'un point de vue théorique et pratique dans différents pays européens


Femmes et Lettres, Volume 6, 1996

GUBIN Eliane, ed. : "Femmes et Lettres" in Sextant, Volume 6, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1996.


    Version pdf texte sous image

Résumé

L'émancipation féminine passe-t-elle par l'écriture ? Différents auteurs questionnent la brèche que les femmes ont tenté d'ouvrir par la plume et décryptent leurs textes comme autant de témoignages sur les rapports de pouvoir entre hommes et femmes.

Débat

L'emploi sied-il aux femmes ? Une réflexion qui montre que les femmes « tolérées sur le marché de l'emploi », n'ont pas encore conquis le droit au travail

Document


Suite et fin de la première « Histoire du féminisme », écrite par Elise Soyer, l'une des principales actrices du mouvement des femmes.


Métiers, Volume 5, 1996

GUBIN Eliane, ed. : "Métiers" in Sextant, Volume 5, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1996.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Ce numéro aborde des formes moins étudiées du travail féminin ; boutiquières, commerçantes, paysannes, chefs d'entreprises. Il montre que les sources révèlent beaucoup, à condition de bien les interroger.


L'entre-deux-guerres a connu une offensive en règle contre le travail salarié des femmes mariées. L'Open Door International - et en Belgique le Groupement de la Porte OUverte - y répondent directement.


Un document inédit rappelle les étapes du féminisme belge avant 1940 et éclaire la personnalité trop peu connue de son auteure, Elise Soyer (1ère partie).


Travail, Volume 4, 1995

GUBIN Eliane, ed. : "Travail" in Sextant, Volume 4, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1995.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Le travail de nuit des femmes interfère sans cesse dans les discussions sur la réglementation du travail au siècle dernier. Aujourd'hui, la question est à nouveau à l'ordre du jour. Mais que recouvre-t-elle dans le passé ? Quand, pourquoi et comment le législateur est-il amené à s'y intéresser ? Des discussions anciennes aux situations actuelles, tout démontre la complexité et l'ambiguïté de la question.


L'accès des femmes aux professions juridiques est tardif et s'est heurté à de vives résistances : le dossier propose quelques pistes d'étude dans ce domaine encore largement inexploré.

S'appuyant sur l'histoire des femmes au Québec et au Canada anglais, Denyse Baillargeon nous invite à réfléchir aux pièges d'une historiographie qui n'aurait pas de lieux de convergence


Femmes et médecine, Volume 3, 1995

GUBIN Eliane, ed. : "Femmes et médecine" in Sextant, Volume 3, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1995.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Les femmes ont toujours soigné mais le développement de la médecine moderne s'est accompagné d'une redistribution sexuée
des rôles et des pouvoirs.

 

Au sein de l'hôpital d'abord, les religieuses ont cédé peu à peu
la place à d'autres femmes, les infirmières laïques. La profession
s'est lentement structurée et hiérarchisée. Parallèlement les filles accèdent à l'Université et à l'exercice de l'art de guérir. Elles s'imposent dès le début du siècle comme médecins, comme pharmaciennes.

 


Un premier dossier présente ces parcours souvent conflictuels, qui sont autant d'étapes dans l'émancipation féminine.


Sciences et Culture, Volume 2, 1994

GUBIN Eliane : "Sciences et culture" in Sextant, Volume 2, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1994.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Accéder à la création scientifique ou culturelle tut, pour les femmes, le résultat d'une longue lutte, qui n'est pas encore entièrement gagnée aujourd'hui. Les sciences et la culture seraient-elles les mêmes si les femmes n'y avaient pas eu accès? Quelle est la place de leur créativité dans des domaines réservés naguère aux hommes?

 

Un colloque, organisé par le Centre d'Études Canadiennes de l'Université Libre de Bruxelles, apporte des éléments de réflexion dans des domaines aussi variés que les sciences politiques et sociales, l'histoire, la philosophie, l'architecture, la criminologie, la théologie, les mathématiques, la santé au travail.


Débats

"Je suis un homme et je suis chercheur au CNRS. Ces caractéristiques m'apparaissent chacune comme une source de handicap intellectuel". Michel Schiff ouvre le débat: la critique féministe peut-elle modifier le rapport masculin au savoir?


Féminismes, volume 1, 1993

GUBIN Eliane, ed. : "Féminismes" in Sextant, Volume 1, Groupe interdisciplinaire d'Etudes sur les femmes de l'Université libre de Bruxelles, 1993.


    Version pdf texte sous image

Résumé

Né en 1892, le féminisme belge s'inscrit dans un mouvement d'émancipation généralisé en Europe. Mais quelles furent ses spécificités? Ses personnalités, ses alliés, ses détracteurs? Quelle signification lui donner dans le champ politique de la Belgique fin de siècle, secouée par de graves troubles sociaux et la montée du socialisme?


Le premier conflit mondial freine l'essor du mouvement. La guerre remet chaque sexe à sa place. Affaibli sans doute, le féminisme n'est pas mort : l'entre-deux-guerres voit au contraire une affirmation intellectuelle des femmes qui se confirme aujourd'hui et prolonge ses effets dans le foisonnement des études féministes.


Débats


L'éducation des filles au Maroc sous le protectorat français n'est pas un sujet mineur. Au-delà des témoignages, c'est le problème de l'émancipation des femmes qui est posé.


La réforme des services de santé de l'armée britannique : quels liens avec le féminisme? Un lien direct car cet épisode est le théâtre d'une lutte de pouvoir entre hommes et femmes, mêlant étroitement relations de genre et relations de classe dans l'Angleterre victorienne.


©2006-2011 - Université Libre de Bruxelles - Archives & Bibliothèques

Dernière mise à jour : 12 juillet 2017